Le jardin des thés

Les thés d’armorique

An heni na avantur netra nà koll nà gounid ne ra

Depuis 2020 nous nous sommes lancés dans notre propre production de thés : Les thés d’Armorique ©. Les théiers qui commencent à pousser sur le domaine prennent ainsi vie dans un environnement naturel très préservé, accrochés aux pentes des rives du Jaudy sur les terres acides du jardin.

Photo : Brumes du matin sur les rives du Kestellic

Nos premières plantations

Dans une première étape, près de 3000 pieds de théiers ont été plantés à l’automne 2022 sur l’un des coteaux du domaine. Les cultivars, âgés de près de 3 ans, sont issus de graines ou de bouturages en provenance de différents pays (Chine, Hongrie, France). Les cinq variétés que nous avons retenues dans cette phase de test nous ont déjà livré plusieurs enseignements.

Les premières observations nous laissent penser que l’ombre semble être un atout pour croitre. Les théiers les moins exposés au soleil ont en effet montré une plus grande vitalité dans leur développement. La seconde observation nous indique la bonne cohabitation entre les plants de théiers et les adventices (mauvaises herbes). Cette information conforte ainsi la démarche biologique et naturelle que nous entendions mener dans le travail de nos parcelles.

Photo : Premières plantations sur les coteaux du domaine. Octobre 2022

Le rêve d’un grand cru

A l’instar de l’œnologie, un grand thé est issu d’une alchimie remarquable entre un terroir, une météo propice et un savoir-faire unique du travail des feuilles. A ce stade, comme de jeunes pionniers, nous avançons sur une voie inconnue où chaque jour nous apporte son lot d’informations et de découvertes. Nous ne savons donc pas encore la nature du thé que produiront nos cultivars. Thé noir, thé verts, thé blanc ? Nous sommes impatients de tester les qualités gustatives de nos productions au printemps 2024 car nous travaillons minutieusement avec passion et exigence pour obtenir un thé à la personnalité unique.